Pricing Table Particle

Quickly drive clicks-and-mortar catalysts for change
  • Basic
  • Standard Compliant Channels
  • $50
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 1 GB of space
  • Support at $25/hour
  • Sign Up
  • Premium
  • Standard Compliant Channels
  • $100
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 10 GB of space
  • Support at $15/hour
  • Sign Up
  • Platinum
  • Standard Compliant Channels
  • $250
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 30 GB of space
  • Support at $5/hour
  • Sign Up
Vevie
Haut du village
Plain Fayen
Bas du Village
18 octobre - Ayden fait le bonheur de France-Claire et Mathieu Chételat ... Voir les naissances
25 octobre - Morgane fait le bonheur de Jennifer et Ludovic Schaller ... Voir les naissances
20 novembre - Chemisage des canalisations au Vevie ... Voir
4 décembre : Assemblée communale ... Convocation et budget
Mise en ligne du nouveau site internet ... Toutes les infos

Dans sa série d'été, sous la plume de Thomas Le Meur, le Quotidien Jurassien du 28 juillet 2014 a publié un aperçu de l'histoire de Courchapoix.

Bienvenue dans la Terre Sainte de Suisse

THOMAS LE MEUR

A la confluence des rivières la Scheulte, la Chèvre et la Gabiare, 
les trois biefs – «ter bi» – qui donnent son nom au val, Courchapoix, paisible commune de 421 âmes, se distingue à plus d’un titre.

Le village fut au cours des âges relais de la voie antique entre Bienne et Bâle, fief irréductible de la Prévôté Sous-les-Roches, atelier de tissage de la soie, puis foyer industriel réputé pour le savoirfaire de ses ouvriers-paysans, la qualité de ses hameçons… et le polissage de ses boîtes de montres – jusque sur la Lune!

Promenade dans l’histoire au cœur de la Terre Sainte, en compagnie de Louis-Joseph Fleury, maire de Courchapoix, infatigable marcheur, arpenteur érudit du val Terbi et patoisant patenté.

légendes des photos publiées plus bas

Bâtis en 1861, la nef et le chœur sont richement décorés d’un retable et de deux autels latéraux de style baroque.

L’église Saint-Imier veille depuis son éminence. PHOTOS TLM

Vu depuis les gorges de la Scheulte, l’alignement des trois sœurs du val Terbi – les églises de Mervelier, Corban et Courchapoix. L.-J. FLEURY

A fleur de champ, la Vieille fontaine toise le village.

«Bienv’nance dans la laindyie di tiûre, bïn di piaijie dains not Vâ Terbi, à Cortchaipu!»

Venus des quatre coins de la Suisse, les marraines et parrains du Patenschaft ont dû écarquiller leurs oreilles à ce cordial accueil de Louis-Joseph Fleury, qui signifie en bon français de l’Académie: «bienvenue dans la langue du cœur, bien du plaisir dans notre Val Terbi, à Courchapoix!» Car si l’enseignant à la retraite ne cache pas son plaisir à jongler entre le romanche, l’italien, l’allemand et ses dialectes, il aime surtout jouer des subtilités du patois jurassien, un parler dont il connaît les moindres recoins.

Il y a Val Terbi… et Vivermont!

Tout comme son cher val Terbi, d’ailleurs, dont il n’entend pas abandonner le nom au seul profit de la commune fusionnée, que notre gaillard surnomme avec malice «Vivermont» – l’acronyme de Vicques, Vermes et Montsevelier. Lui et la joyeuse équipe des guides de Val Terbi Rando ont retourné chaque caillou, des rives de la Birse jusqu’au col de la Scheulte, pour y planter leurs didactiques panneaux colorés retraçant la grande et les petites histoires du val Terbi. Car si aujourd’hui le berceau aux trois rivières paraît être à l’écart des grands axes de communication, il n’en fut pas de tout temps ainsi.

Voie en apparence immémoriale aux yeux des voyageurs modernes, les gorges de Moutier et de Court n’ont en fait été rendues accessibles qu’au VIIe siècle, sous l’impulsion de Saint Germain. Avant, la Birse libre de toute entrave interdisait le passage durant les crues d’hiver. C’est pourquoi Celtes puis Romains empruntaient le val Terbi pour rallier Petinesca (Studen, près de Bienne) à Augusta Raurica(Augst, près de Bâle), sur un chemin praticable en toute saison.

La route s’est maintenue durant le Moyen-Age, permettant l’implantation de petites communautés agricoles – les colonges – tout au long de l’itinéraire. Le bel alignement des clochers de Courchapoix, Corban et Mervelier donnait la direction aux pèlerins de passage dans le vallon. Elégamment juchés sur leurs hauteurs en rive gauche de la Scheulte, ces trois sanctuaires furent bâtis bien à l’abri des impétuosités de la rivière, et tant pis si les églises ne sont pas au milieu des villages!

La fontaine source de mystère

Sur un lieu de sépulture du premier millénaire, s’est édifiée en l’An Mil l’église de Courchapoix. Dédié à Saint Imier, l’évangélisateur du Jura, l’oratoire fut agrandi au fil des siècles pour fournir un havre sûr aux voyageurs de ces âges obscurs.

Ils y trouvaient également de l’eau en abondance, jaillissant de la montagne et recueillie dans les fontaines. La plus insolite d’entre toutes est sans conteste la Vieille fontaine, une grande vasque taillée à fleur de sol, dans le pâturage surplombant la Vevie. Un GPS pointé sur 47°21’16”N 7°27’16”E vous offrira, outre la contemplation de cette pierre débordante de mystères, une belle échappée sur le village et son clocher.

L’industrie frappe à la porte du village dès le début du XVIIIe siècle. Chassés de France, les huguenots lyonnais apportent avec eux leur savoir-faire de tisserands. Le val Terbi devient alors un centre important de travail de la soie, et pour faire tourner les métiers à tisser, les villages s’équipent dès 1900 des premiers réseaux électriques à courant fort du Jura. Courchapoix conserve toujours le sien en mains propres, encore aujourd’hui.

En parallèle, les hommes n’hésitent pas à partir dès potron-minet pour se rendre aux fonderies de Choindez et Delémont, un labeur dur et dangereux. Cette abnégation industrieuse à la tâche se retrouve de nos jours: plus de trois quarts des employés du village œuvrent dans l’industrie, une valeur bien supérieure à la moyenne cantonale de 47,2%.

La Bouée hameçonne la Lune

Et un fleuron industriel, Courchapoix en a un. Fondée en 1947, l’usine La Bouée exportera ses hameçons jusqu’au Brésil. Mais six ans plus tard, le marché ne mord plus, et La Bouée coule. Qu’importe, la fabrique reconvertie polira des boîtes de montres de prestige, et avec quel succès! Le 21 juillet 1969, au poignet de Buzz Aldrin, une Omega Speedmaster parachevée à Courchapoix se pose sur la Lune. Un petit tic pour l’homme, un grand tac pour le val Terbi.

Guerre et paix, par François-Ferdinand Rollat

TLM

légendes de la photo publiée plus bas

Le premier Pont de Cran, en bois, fut construit par F.-F. Rollat sur la frontière entre Suisse libre et Jura occupé. Le pont en pierre date de 1852. PHOTO TLM

Courchapoix peut s’enorgueillir d’avoir vu grandir en son sein un citoyen en tout point remarquable. Né le 22 mars 1762, François-Ferdinand Rollat est le fils du notaire du village. Mais à la confortable robe de clerc, il préfère vite l’aventureux uniforme du régiment suisse, au service de la couronne de France.

Caserné sous la bannière à fleur de lys, il assiste aux soubresauts révolutionnaires qui secouent le pays des Lumières. Ainsi, il devient le témoin, un certain 14 juillet 1789, de la chute du symbole monarchique. «La canaille parisienne prit d’assaut la Bastille. Il faut dire, à la honte du chef qui a été inhumainement massacré, qu’il avait laissé cette forteresse sans force, car il n’y avait que soixante hommes», écrirat-il dans ses mémoires.

Démobilisé en 1792, il rentre au pays et s’installe comme meunier à Courchapoix. Le village, avec Corban et Mervelier, est alors une dépendance de la prévôté de Moutier-Grandval: on nomme alors cette partie du val Terbi la Prévôté Sousles-Roches. Elle jouit du statut de combourgeoisie de Berne, et de ce fait reste suisse même quand les troupes françaises font main basse en 1793 sur le Jura Nord, possessions du prince-évêque de Bâle.

La Terre Sainte, refuge des prêtres réfractaires

La frontière de la Suisse se situe donc sur la Scheulte, au Pont de Cran, à mi-chemin entre Vicques et Courchapoix. Et la petite Prévôté Sous-les-Roches devient naturellement l’asile des prêtres pourchassés par la vindicte révolutionnaire, ce qui consolidera sa biblique appellation de Terre Sainte. Cette distinction se confirmera à nouveau un siècle plus tard, lors du Kulturkampf, quand les catholiques fuiront l’oppression bernoise.

En homme de guerre rompu à la paix, Rollat n’a de cesse de préserver les habitants de son village, en négociant habilement avec l’occupant – voire parfois en se jouant de lui. Sa détermination a permis à Courchapoix d’échapper aux exactions révolutionnaires, même après l’invasion complète du val Terbi en 1798.

A cette époque, l’atypique meunier construira également le premier Pont de Cran en bois, en lieu et place du capricieux passage à gué de la Scheulte. Le pont en pierre, encore visible, date de 1852.

Face à sa maison, l’illustre citoyen a désormais une place en son hommage, une place de cette Bastille inexpugnable que fut le val Terbi défendu par Rollat.

Promenade à Courchapoix, en compagnie de Louis-Joseph Fleury, à la rencontre de l’histoire passionnante d’un village qui se distingue à plusieurs titres.

 François Ferdinand Rollat

Il a également évoqué un citoyen remarquable, un homme de paix et de justice, François Ferdinand Rollat.

Pour en savoir plus sur François-Ferdinand Rollat

La fiche d'identité du village de Courchapoix

à lire plus bas, retranscription plus lisible

article23 1

L'annonce de l'article

La fiche d'identité du village de Courchapoix

   

    Altitude :
Le village est à 484m, avec au Nord la Montagne à 937m et au Sud Plainfayen à 759m


Anciens termes en patois : au Nord la Côte, au Sud la Côtatte


    Population
234 habitants en 1818, 271 en 1850, 260 en 1900, 238 en 1910, 281 en 1950, 399 en 2000, 421 aujourd’hui ( 2014 ).


    Gentilé :
Signifiant Brûle toiles, le nom de Breûletoyes est tombé en désuétude. Aujourd'hui on parle plus cocassement des Petits Pois de Courchapoix.


Brûle toiles, Breûletoyes, d'après la tradition orale pourrait provenir
soit de gâteaux très chauds apportés dans les champs et ayant brûlé les toiles du pique.nique
soit de lits et de draps brûlés après des décès lors d'une épidémie.


    Superficie :
6,4 km² soit une densité de 66 habitants par km².


    Cours d'eau :
Le village est arrosé par la Scheulte et la Chèvre (ou ruisseau de Montsevelier). La Gabiare borde la commune à l'Ouest.


Toponymie : la Scheulte signifie la Grondeuse, la Chèvre provient de chefferie, la bergerie, la Gabiare signifierait la rivière encaissée.


    Maire :
Louis-Joseph Fleury.


   Familles bourgeoises :
Debadié, Dominé, Frund, Kury, Mouttet, Rollat, Steullet, Witte.


    Appellation en allemand :
Gebsdorf, le domaine de Gebo.


    Repères historiques :
Le nom de Courchappoy est attesté en 1428. Il provient de Cor Tchaipu, domaine du charpentier ou Cor Tchaimpo, le domaine des pâturages, les champois. Jusqu'en 1797, cette partie du Val Terbi, éa Prévôté sous les Roches, dépendait de Moutier Grandval. Elle fut intégrée aux départements français du Mont Terrible, et du Haut Rhin de 1797 à 1813, puis au district bernois de Moutier dès 1815. Commune limitrophe après les deux plébiscites, (juin 1974, mars 1975), Courchapoix fut rattaché au district de Delémont en 1976.


Source : Dictionnaire historique de la Suisse.

Caisse et secrétariat : 032 438 88 54
Caisse et secrétariat : 032 438 88 54
Eau potable SEVT : 032 435 60 13
Eau potable SEVT : 032 435 60 13
Electricité : 032 438 88 54
Electricité : 032 438 88 54
Voirie : 032 438 88 54
Voirie : 032 438 88 54
Ecole des Oeuches
Ecole
Ecole des Oeuches
Rue du Petit-Bâle 17 - 032 438 82 21 - concierge Fabienne Kury - 032 438 89 92 - 079 738 64 10 - Location de la halle de gym au bureau communal au 032 438 88 54
Magasin d'alimentation Prima
Magasin
Magasin d'alimentation Prima
Charles Laubscher-Fleury - Magasin d'Alimentation générale - route Principale 27 - 2825 Courchapoix - 032 438 86 89 - 079 467 86 43 - laubscher.ch@bluewin.ch - https://www.prima.ch/standorte/ - Du lundi au vendredi: de 7 h à 12 h, de 15 h 30 à 18 h 30 le samedi de 7 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h
Restaurant Le Relais du Val-Terbi
Restaurant
Restaurant Le Relais du Val-Terbi
Nicole Hurni - Route Principale 31 - 2825 Courchapoix - 032 438 94 24 - http://www.juragourmand.ch/agenda/restaurant/relaisduvalterbi - Fermé le lundi - Mardi à jeudi ouvert de 8 h 45 - 14 h et de 17 h - 0 h 30 - Vendredi ouvert de 8 h 45 - 14 h et de 17 h - 1 h 30 - Samedi ouvert de 10 h - 14 h et de 17 h - 1 h 30 - Dimanche ouvert de 10 h - 22 h
Cabane forestière
Cabane
Cabane forestière
La cabane est située sur le chemin d'En Val. Pour les locations, veuillez s'il vous plaît vous adresser au bureau communal - 032 438 88 54
Les cafés du monde
Cafés
Les cafés du monde
Patrick Willemin - Rte Principale 25 - 2825 Courchapoix - 032 438 80 48 - 079 600 51 43
Informatique Yann Solutions
Informatique
Informatique Yann Solutions
Yann Solutions Sàrl - Rte Principale 28 - 2825 Courchapoix - 032 435 67 70 - 078 644 23 65 - nys@yannsolutions.ch - Horaires d'ouverture : Lundi au jeudi 8 h - 9 h 30 et 16 h - 19 h - vendredi 8 h - 9 h 30 et 16 h - 18 h - samedi fermé
Informatique Planetworks
Informatique
Informatique Planetworks
Frank Maurer - En Monnin 4 - 2825 Courchapoix - 032 435 13 70
Salon de coiffure NATurelle
Coiffeur
Salon de coiffure NATurelle
Nathalie Wattenhofer - Route de Corban 2 - 2825 Courchapoix - 078 858 96 97 - Horaires : lundi Fermé - mardi 13 h 30 - 18 h - mercredi 8 h –12 h - jeudi 8 h – 12 h, 13 h –18 h - vendredi 8 h–12 h, 13 h–18 h - samedi 8 h–12 h - dimanche Fermé
Salon de coiffure Attrac'tifs
Coiffeur
Salon de coiffure Attrac'tifs
Carole Bron - Route Principale 25 - 2825 Courchapoix - 078 729 01 39 - horaires d'ouverture : mercredi 8 h 30-11 h 30 - Jeudi-Vendredi 8 h 30-11 h 30, 13 h 30-18 h
Terbival
Usine
Terbival
Atelier de Polissage - Bracelets acier et or - Les Lammes 15 - 2825 Courchapoix - 032 438 82 91 - terbival_sa@bluewin.ch
Chauffage-sanitaire Jean-Luc Seuret
Chauffage-sanitaire
Chauffage-sanitaire Jean-Luc Seuret
Jean-Luc Seuret-Hodel - En Vevie 8 - 2825 Courchapoix - 032 438 88 22 - 079 301 45 22 - rs-pro@bluewin.ch
Chauffage-sanitaire Raphaël Dominé
Chauffage-sanitaire
Chauffage-sanitaire Raphaël Dominé
Raphael Dominé - Impasse des Rives 1 - 2825 Courchapoix - 032 423 16 18 - 079 738 40 03
Brasserie La Filature
Bière
Brasserie La Filature
Julien Monnerat - Clos Saucy 7 - 2825 Courchapoix - 079 555 80 07 - la-filature@bluewin.ch - Horaires d'ouverture : Lundi au vendredi 17 h - 18 h 30 - samedi sur demande
Internet-global Joliev solutions
Internet
Internet-global Joliev solutions
Joliev solutions conseille les entreprises dans tout ce qui est relié à internet. Stève Chételat, Les Esserts 4 - 2825 Courchapoix - 079 622 16 59
Groupe sportif
Gym
Groupe sportif
Résultats et images
Football club
Foot
Football club
FC Courchapoix 1974
Sainte Cécile Courchapoix-Vicques
Chant
Sainte Cécile Courchapoix-Vicques
Sainte Cécile Courchapoix-Vicques
Groupe d'animation
Animation
Groupe d'animation
Les aînés
Aînés
Les aînés
Jubilés
Jubilés
Jubilés
Norbert Dominé, 80 ans le 7 novembre 2017
Marc Steullet
Marco
Marc Steullet
Pour le bonheur de ses petits-enfants, Marc Steullet s’est mis à construire de petites fermes jouets en bois. Il se passionne et met son savoir-faire de mécanicien au service de la joie des petits et grands. Son papa déjà, fabriquait jouets et échelles et tirait des merveilles de tout morceau de bois. Marc reprend la tradition et fabrique, sur commande, tout un monde miniature. Route principale 27 - 2825 Courchapoix - 077 402 17 66
Agnès Mengin
Agnès
Agnès Mengin
Sur les traces de sa grand-maman, Agnès Mengin s’est mise à créer de la dentelle au fuseau. Des merveilles de finesse qui évoquent les soirées et les veillées d’antan. Pour la joindre dentellière - rue du Petit-Bâle 2 - 2825 Courchapoix - 032 438 85 30
Véronique Grolimund
Véronique
Véronique Grolimund
Si chaque année la crèche de Noël, à l’église de Courchapoix est tant admirée, c’est à Véronique Grolimund qu’elle le doit ! Elle confectionne avec minutie et passion tout un petit monde qui s’inscrit dans les récits de la bible. Pour la joindre Clos du Chêne 4 - 2825 Courchapoix - 032 438 89 65
Jeannette et René Fromaigeat
Jeannette et René
Jeannette et René Fromaigeat
Jeannette et René joignent leurs talents pour créer d’adorables jouets à partir de quelques pièces de bois. Elle dessine, projette, il réalise ... De la couleur et voilà des petits bonheurs pour les enfants ... et leurs parents ! En Vevie 4 - 2825 Courchapoix - 032 438 85 43
Brocante l'Ecurie
Brocante
Brocante l'Ecurie
Christiane Bourquard - Rte principale 35 - Courchapoix - 079 916 37 60 - Horaires : mercredi de 14 h à 18 h - jeudi de 9 h à 11 h - vendredi de 14 h. à 19 h. et le samedi sur demande.
Marlène Dominé
Marlène
Marlène Dominé
A partir de feuilles de maïs séchées, de diverses récoltes d’éléments végétaux, Marlène crée des personnages de contes. Elle commence par sécher des feuilles d’épis de maïs très longtemps. Au moment de les employer, elle les humidifie pour les assouplir. En leur donnant une forme, contrainte par des épingles et des fils, elle les laisse à nouveau sécher. Les feuilles prennent alors leur forme définitive. Les barbules du maïs serviront de perruques, de postiches. Pour les coiffures, des cupules de glands de chênes ou de foyard, des morceaux d’écorce d’orange, et bien d’autres morceaux végétaux feront l’affaire. L’imagination de Marlène est sans bornes et elle donne vie à tout un petit monde de rêve. Rue des Oeuches - 2825 Courchapoix
Joëlle Chételat
Jo
Joëlle Chételat
Jo peinture acrylique - Les Esserts 4 à 2825 Courchapoix - 078 892 06 60
Réveiller les habitants de mon village
Joël Dominé
Joël Dominé
Président du groupe d'animation
Faire bouger les athlètes de mon village
Marie-Jeanne Aubry
Marie-Jeanne Aubry
Présidente du Groupe Sportif
Faire briller les couleurs du club de mon village
Greg Monnier
Greg Monnier
Président du Football Club
01 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
02 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
03 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
04 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
01 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
02 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
03 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
04 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
01 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
02 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
03 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
04 - Copyright © 2017 Commune de Courchapoix
Tritout
Déchetterie
Horaires d'ouverture : Mercredi 15 h - 18 h - Vendredi 14 h - 17 h - Samedi (été) 9 h -12 h / 13 h 30 - 15 h 30 - Samedi (hiver) 9 h - 12 h / fermé l'après-midi - Les horaires d’été et d'hiver entrent en vigueur dès le 1er samedi qui suit le changement d’heures en Suisse Fermeture spéciale : Du mercredi 27 décembre 2017 au mardi 2 janvier 2018
Page internet
Route de Recolaine 48 à 2824 Vicques, 032 435 51 01
SEOD
Décharge contrôlée
Horaires d'ouverture : Du lundi au vendredi de 7 h 30 - 11h30 et de 13 h 30 - 16 h 30
Site internet
La Courte Queue à 2856 Boécourt, 032 426 55 71
Moloks
Sacs taxés
Horaires pour déposer les sacs taxés : Du lundi au vendredi de 6 h à 22 h. Deux moloks se trouvent à l'entrée Ouest du village, à proximité du hangar SIS. Un autre se trouve à l'extrémité du pont du Vevie, au bout de la rue du Petit Bâle. Par ailleurs, obligation d'utiliser seulement des sacs officiels SEOD taxés de 17-35-60-110 litres.
Page internet
La Courte Queue à 2856 Boécourt, 032 426 55 71
Scolarité
Cercle scolaire
La commune de Courchapoix fait partie du cercle scolaire du haut du Val-Terbi, de la 1ère Harmos, jusqu'à la 8ème année Harmos. Durant cette période, les écoliers peuvent être amenés à ce déplacer avec des moyens de transports adaptés. De la 9ème année Harmos et jusqu'à la 11ème année Harmos, les enfants suivent l'école secondaire à Vicques.
Page internet
Ecole des Oeuches, rue du Petit Bâle 17 à 2825 Courchapoix, 032 438 82 21
Bibliobus
Médiathèque
Rendez-vous : Place de parc devant l'école primaire, le mardi de 15 h - 16 h 45, aux dates suivantes : 21 novembre et 19 décembre
Page internet
Université populaire jurassienne, rue de Chêtre 36 à 2800 Delémont, 032 421 40 10
  • Tritout Route de Recolaine 48 à 2824 Vicques, 032 435 51 01
  • SEOD La Courte Queue à 2856 Boécourt, 032 426 55 71
  • Moloks La Courte Queue à 2856 Boécourt, 032 426 55 71
  • Scolarité Ecole des Oeuches, rue du Petit Bâle 17 à 2825 Courchapoix, 032 438 82 21
  • Bibliobus Université populaire jurassienne, rue de Chêtre 36 à 2800 Delémont, 032 421 40 10

Contactez-nous

Conseil communal et personnel administratif

Est à disposition de la population sur rendez-vous - 079 270 27 37 - mairie@courchapoix.ch
032 438 80 88 - ecoles@courchapoix.ch
Daniel Steullet Eau et électricité
032 438 88 54 -service.electricite.eau@courchapoix.ch - site SEVT, syndicat des eaux du Val Terbi, http://www.sevt.net/cms/
Noémie Rollier
Noémie Rollier Finances et école primaire
076 431 38 21 - finances@courchapoix.ch
Céline Jaussi
Céline Jaussi Oeuvres sociales
076 564 80 14 - social@courchapoix.ch
Luc Dominé Travaux publics
079 244 17 74 - travaux.publics@courchapoix.ch
Christophe Dominé Bourgeoisie et forêts
078 610 39 76 - bourgeoisie.forets@courchapoix.ch
Corinne Bart
Corinne Bart Caissière communale
032 438 88 54 - caisse.com@courchapoix.ch
Yolande Bueschlen
Yolande Bueschlen Secrétaire communale
032 438 88 54 -admin.com@courchapoix.ch - En cas d’urgence, la secrétaire est atteignable à son domicile - 032 438 87 43
Michel Cuttat Huissier communal
032 438 01 35
Mathis Rhody Voyer communal
079 678 60 75
032 435 14 03 - 076 588 77 17
Bureau communal
Bureau communal Secrétariat et caisse
Administration communale - Route Principale 1 - 2825 Courchapoix - Tél 032 438 88 54 - Fax 032 438 88 54 - Horaires d'ouverture : Lundi de 13 h 30 à 14 h 30 et de 19 h à 19 h 45 - Mercredi de 9 h à 10 h.